lundi 8 février 2010

La Générale Melliès

Si il y a bien une femme étonnante durant cette période, c'est sans aucun doute la Générale Melliès ! Veuve, elle a, durant la 1ère guerre mondiale, officié comme infirmière sur le front. Elle obtint la médaille de la Légion d'honneur. Ainsi, elle fût d'un grand service au réseau Corvette, dont Victoria était membre. Sa maison, située à Chapelle des Bois servait de cachette pour les déportés en attente de traverser le Risoux. Néanmoins, elle y vit passer de nombreux officiers allemands, surtout pour le déjeuner. De corpulence forte, mais toujours bien habillée, ayant un caractère bien trempé, elle ne se laissa jamais marcher dessus.

Grâce à elle, de nombreux Champagnolais purent recevoir le fameux " Aus weiss ", le laisser passer entre les 2 zones. La Générale n'hésita pas, pour ce faire, de se présenter à Besançon afin d'obtenir ces fameux laisser passer. En contrepartie, le Général allemand fût quelque fois invité chez Mme Melliès pour le déjeuner....

Son caractère et son franc parlé lui permirent de s'entendre avec les allemands, non pas parce qu'elle les appréciait, mais parce que cela lui permettait de les rouler dans la farine plus facilement !

La Générale Mellièse s'est aussi rendue en Suisse par le Risoux, afin d'apporter de précieux documents. Nous le verront lors du prochain billet.

Je me permets aussi de lancer un appel. En effet, je n'ai jamais vu de photos de cette femme, qui pourtant côtoyait régulièrement les amis du Risoux. Si vous, cher lecteur, en avez, ou savez ou en trouver, je vous prie de bien vouloir me laisser un message sur ce blog. Je trouve important de pouvoir mettre un visage sur des faits, une personne.

Alors d'avance Merci !

2 commentaires:

Citoyen a dit…

bonjour,

vous pouvez contacter
monsieur Roland Bochy au
03 84 51 18 29 (Champagnole)
Fervent admirateur de la général

Citoyen a dit…

bonjour,

vous pouvez contacter
monsieur Roland Bochy au
03 84 51 18 29 (Champagnole)
Fervent admirateur de la général